Présentation

 

 

          Musicien depuis mon enfance, j’adorais composer des morceaux ou des successions d'accords. Dès que l'art abstrait s'est imposé à moi, je compris que la peinture pouvait aussi m'apporter beaucoup et elle a progressivement pris place dans ma vie.

 

Autodidacte, je travaille au cours de mon parcours initiatique, les effets de matières, les projections diverses et les aplats de couleurs. La peinture acrylique est devenue mon médium de prédilection car ses caractéristiques ainsi que l'intensité de ses couleurs me confèrent une libre expression de mes émotions et conviennent parfaitement à ma démarche artistique. 

 

La genèse de mes peintures est issue d'un corps à corps avec la toile où une partie très construite et structurée prendra une place centrale dans le tableau. Je travaille cette partie jusqu'à ce qu'elle prenne vie par ses nuances, ses matières ou ses formes. La composition de cette partie dite "expressive" se fait naturellement en fonction de ce qui surgit. Les effets de transparence et les superpositions de couche de peinture donnent de la profondeur à la toile que je perçois comme les plans successifs d'une composition photographique. 

 

Progressivement, l'environnement qui l'englobe devra paraitre logique, intuitif et équilibré tout en renforçant les tensions qui se dégagent de la toile. L’opposition des vibrations apportées par cette partie aux aplats de peinture accentue la transmission des énergies par la couleur. 

 

Le travail est achevé lorsque l'ensemble de la toile me semble harmonieux sans qu'aucune nuance ne perturbe le regard. Elle représente ainsi les émotions que j'ai ressentie pendant sa réalisation.

 

 

                                                                                                                  Guillaume Vervandier

 

 

 

 

 Texte de présentation de l'exposition Force et Couleurs

 

 

           C’est la force qui se dégage des tableaux de Guillaume Vervandier, force des couleurs, vives, force de la forme, large tracé, au couteau, comme une déchirure, un chemin qui se dégage et nous absorbe à l’intérieur de la toile, pour découvrir, grâce à l’art abstrait « la vie invisible que nous sommes » disait Kandinsky. 

 

Avec pour support, un fond blanc, la peinture de ce jeune artiste bourguignon, plein de promesses, nous entraîne dans une réflexion originale et originelle. 

 

L’Art pur de la couleur allie, chez Guillaume Vervandier, la force de l’émotion, la force de la sensation.

 

 

                                                                                                                Christophe Sirugue

                                                                                                                Député-maire de Chalon-sur-Saône

                                                                                                                Président du Grand Chalon

 

 

 

 

 Extrait d'un texte de Gérard Zaurin

 

 

            Durant mes visites sur l'exposition « Art Actuel », une toile de Guillaume Vervandier m'a attrapé. 

Ses toiles très abstraites ont quelque chose qui me parle, dans le rythme, les tensions qui s'en dégagent, et la densité de la matière, celle ci particulièrement.

 

Elle me laisse voir un personnage convulsé suspendu dans l'espace ; c'est sans doute ce qui m'a frappé lorsqu'elle s'est imposée à moi dans l'angle de mon champ de vision.

 

Dès que je plonge dans les détails, elle redevient paysage avec ses chemins, ses collines et ses vallées...).

 

 

                                                                                                                Gérard Zaurin, Artiste peintre